Épicerie en ligne
Nutrition - mars 8, 2021

Un petit guide pour bien comprendre l’étiquette nutritionnelle

Portez-vous attention?

Vous êtes-vous déjà retrouvé au supermarché à la recherche d’un article en particulier, et vous sentir dépassé par la multiplicité des choix?

Voilà pourquoi on peut y retrouver des étiquettes nutritionnelles sur la majorité de nos produits alimentaires! En fait, elles ont été mises en place par Santé Canada afin que nous soyons guidés à faire des choix plus sains lorsque nous faisons notre épicerie.

Avec l’abondance d’informations qu’on peut retrouver sur une étiquette nutritionnelle, il est tout d’abord très important de savoir comment bien l’interpréter!

 

Étape 1: Regardez la portion recommandée

Les informations du tableau de la valeur nutritive sont basées sur la portion telle qu’indiquée. Dans cet esprit, il est essentiel de la comparer avec la quantité que vous consommiez.

 

Étape 2: Portez attention au nombre de calories

Le nombre de calories nous indique la quantité d’énergie que rapporte la portion de l’aliment après qu’elle a été consommée.

Ceci dit, il est toujours important de se poser la question: 

« Est-ce représentatif d’une portion que je mangerais habituellement? »

 

Étape 3: Analysez le pourcentage de la valeur quotidienne (DV%)

Le pourcentage de la valeur quotidienne est un chiffre qui nous indique si un aliment contient beaucoup ou peu d’un nutriment en question.

  • 5% DV ou moins veut dire que le nutriment se retrouve en très petite quantité.
  • 15% DV ou plus veut dire que le nutriment se retrouve en très grande quantité.

 

Les nutriments dont vous voudriez peut-être plus : Les nutriments dont vous voudriez peut-être moins :
Fibres Gras
Vitamine A Gras saturées
Vitamine C Gras trans
Fer Sodium
Calcium Cholestérol

 

Voici deux aliments ayant un apport calorique d’environ 350-400 calories.

D’après vous, lequel est le plus nutritif?

Étape 4: Lisez la liste d’ingrédients

Les ingrédients sont classés par ordre de leurs poids, c’est-à-dire l’ingrédient le plus lourd dans l’aliment se retrouve au début de la liste et l’ingrédient le plus léger dans l’aliment, en dernier.

 

Voici un bon exemple en utilisant une boîte à barres tendres:

Dans cet exemple, remarquez que plusieurs variantes du sucre  (c-à-d. sirop d’agave biologique, sucre biologique, sirop de tapioca, glycérine végétale) se retrouvent à être parmi les ingrédients principaux! Nous pouvons alors conclure que cet aliment est très sucré.

Finalement, la liste des ingrédients nous permet de voir les composantes d’un produit, ce qui peut être utile si vous évitiez certains aliments en raison d’une allergie ou d’une intolérance alimentaire.

 

En bref, que peut-on apprendre de l’étiquette nutritionnelle? On peut…

  • Faciliter la comparaison d’aliments semblables.
  • Rechercher des aliments qui contiennent peu ou beaucoup d’un nutriment en question (ex: élevé en fibres, faible en sodium)
  • Sélectionner des aliments pour un régime spécifique (ex: diabète, cardiaque, etc.)
  • Se renseigner sur le nombre de calories et de nutriments contenus dans l’article.

 

La prochaine fois que vous vous sentiez indécis(e) à l’épicerie, prenez un instant pour regarder les étiquettes nutritionnelles!

 

Laura Nguyen, RD, Dt.P

 

Source(s):